Préparation randonnée – GR 21

Avec les beaux jours j’ai décidé de sortir les chaussures pour reprendre la direction des sentiers afin de parcourir les chemins du GR 21.
L’objectif ? Relier Saint-Valéry-En Caux à Etretat en l’espace de 4 jours et le tout en autonomie. Rien d’insurmontable, surtout une occasion de se ressourcer, débrancher (une thématique qui me tient à coeur), respirer…

Mais même si la Normandie est loin de proposer les conditions les plus difficiles pour un randonneur, cela ne s’improvise pas: un détour, un manque de provisions ou des intempéries auxquelles on n’est pas préparé et c’est tout un voyage qui se transforme en véritable calvaire. La préparation reste donc une étape primordiale de la randonnée et cet aspect apparait comme une évidence lorsque vous partez plusieurs jours.

Pour vous partager mon expérience, j’ai voulu préparer quelques articles regroupant mes conseils de préparation à la randonnée et en particulier sur le GR 21.

Première étape: préparer son itinéraire de randonnée.

Une photo publiée par _w4m (@hello_w4m) le


Saint-Valéry-En-Caux, Etretat en 4 jours, rien d’impossible mais cela ne passe pas sans la préparation d’un itinéraire suffisamment étudié.

Découvrez mon itinéraire pour le GR 21.

Deuxième étape : préparer son matériel

Être prêt à faire face à toute situation en autonomie nécessite un minimum de préparation, mais surtout de faire le choix du matériel nécessaire (et surtout éviter le superflu).

Troisième étape : la nourriture en randonnée

Une étape fondamentale, à agrémenter aux goûts de chacun mais qui vous permettra de récupérer des forces après avoir avalé les kilomètres tout au long de la journée.

J’agrémenterai ce post au fur et à mesure de mes recherches. N’hésitez pas à me faire part de vos retours en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *